Qu’y a-t-il dans mon ordinateur?



Que vous ayez un ordinateur portable (laptop, mot à mot, qu’on peut mettre sur les genoux) ou un PC fixe (desktop, posé sur un bureau), ils partagent tous deux les mêmes composants. Toutefois, tout est plus petit dans un ordinateur portable. Voyons les organes qui les composent :

  • La carte mère (mot à mot, en anglais, motherboard). Elle est essentielle au bon fonctionnement de l’ordinateur. C’est une plateforme composée de circuits imprimés qui assure la communication entre tous les composants de l’ordinateur (processeur, disque dur, mémoire vive, carte graphique, carte son etc.). Elle est aussi le centre de connexion de tous les ports (USB, Ethernet, prise audio, port vidéo). En son sein elle contient le BIOS, programme de base qui s’assure du bon démarrage et de la bonne communication de tous les composants de l’ordinateur. Elle est aussi équipée d’une pile bouton qui permet de maintenir la date et l’heure lorsque le PC est éteint.
Un vaste champ de composants électroniques
  • Le BIOS (Basic Input Ouput System) est le « système rudimentaire d’entrée/sortie ». Au démarrage de l’ordinateur, il vérifie la présence et le bon fonctionnement de tous les composants de la machine. C’est en quelque sorte le poste de contrôle de la carte mère. Sur les cartes mères récentes, le BIOS est remplacé par son homologue l’UEFI (Unified Extensible Firmware Interface). L’UEFI présente une offre de fonctionnalités plus grande et surtout une interface graphique améliorée.
L’interface du BIOS est très spartiate
  • Le Processeur (aussi appelé CPU, Central Process Unit) est le cerveau de l’ordinateur. C’est une puce électronique branchée directement sur la carte mère. C’est le centre de calcul de la machine. Celle-ci se mesure en Hertz (Hz, MHz, GHz). Cette vitesse de calcul dépend directement de la gamme du processeur. Les deux principaux fabricants – on les appelle aussi « fondeurs » – sont AMD et Intel. Les processeurs peuvent avoir plusieurs cœurs augmentant ainsi leur capacité de calcul et par voie de conséquence, leurs performances.
Dessous et dessus d’un processeur Intel
  • La Mémoire Vive aussi appelée RAM (Random Access Memory), c’est la capacité à gérer plusieurs opérations travaillant simultanément. La RAM n’est pas un stockage permanent, cette fonction est dévolue au disque dur. La RAM se vide de ce qu’elle contient à la fermeture d’un logiciel ou à l’extinction de l’ordinateur. La capacité de rétention des barrettes de mémoire vive se calcule en Go (Giga octets).
5 barrettes de RAM
  • Le Disque Dur aussi appelé HDD (Hard Disk Drive) ou SSD (Solid State Drive) est la capacité de stockage permanente de votre ordinateur. C’est grâce à lui que vous retrouvez un fichier enregistré 5 ans auparavant.
    Mémoire vive et Disque dur fonctionnent main dans la main. Prenons une comparaison. Vous allez être hospitalisée pour un accouchement. Vous vous faites enregistrer la veille et on vous affecte une chambre (disque dur). Le lendemain, quand le col est assez dilaté, les infirmiers viennent vous chercher pour l’intervention. La salle de travail (RAM) est le lieu où l’on pratique l’accouchement à proprement parler. On ne vous accouche pas dans votre chambre. Toutefois, une fois l’accouchement terminé, maman et bébé retournent en chambre (disque dur).

    Transposons cela dans le domaine informatique. Pendant tout le temps où vous travaillez sur un fichier, celui-là est dans la mémoire vive (RAM). Ensuite, lorsque vous voulez conserver votre travail pour pouvoir le consulter ou le modifier plus tard, vous enregistrez le fichier sur le disque dur. A ce moment là, le fichier aura un emplacement permanent sur le stockage interne de l’ordinateur (Disque Dur). Permanent mais pas définitif car vous pouvez l’effacer du disque dur à tout moment.

    Le Solid State Drive est le disque de nouvelle génération. Contrairement au HDD, il n’y a pas de rotation donc moins d’échauffement et une vitesse de lecture/écriture beaucoup plus rapide. Il utilise une technologie électronique, un peu comme une grosse clé USB.
Disque SSD de 2,5 pouces
  • La Carte Graphique (carte fille, aussi appelée carte vidéo) est directement branchée sur la carte mère. Son rôle est d’afficher sur l’écran le travail que vous opérez sur l’ordinateur. La carte vidéo envoie à l’écran les images enregistrées dans sa propre mémoire. Son fonctionnement est régi par son propre processeur (GPU, Graphic Process Unit) et sa propre RAM. Les cartes graphiques les plus performantes permettent de gérer les jeux vidéos les plus exigeants ou le travail en 3D, grand consommateur de ressources. De ce fait, la carte graphique est équipées de son propre système de refroidissement.
Carte graphique équipée de deux ventilateurs

Sur les ordinateurs portables, la carte graphique envoie le signal vers l’écran par une nappe interne. Pour un PC fixe, l’écran et l’unité centrale sont reliés par des câbles selon des branchements donnés aussi appelés « ports ». Le HDMI (High Definition Multimedia Interface) aura bientôt supplanté les deux autres (DVI et VGA). Il sert notamment à relier l’ordinateur à un téléviseur et véhicule tant l’image que du son.

HDMI, DVI et VGA
  • Les cartes réseau sont les composants par lesquels vous vous connectez à un réseau particulier et à plus forte raison le réseau des réseaux : Internet. Cette connexion peut se faire par le biais d’un câble ou par les ondes. Dans le premier cas, on parle de port Ethernet (en jargon technique : RJ45) reliant l’ordinateur à votre modem Internet (votre box). Dans le deuxième cas, on parle de carte WIFI (plutôt dans les ordinateurs portables, pour ne pas avoir de fil à la patte). Il y a un peu de déperdition du signal avec le WIFI. Par définition, on ne maitrise pas la dispersion des ondes ni leur portée dans des logements étendus notamment. C’est pour cette raison que le WIFI est, dans la grande majorité des cas, sécurisé par un code aussi appelé clé de sécurité WEP, WPA ou WPA2.
    L’émission du WIFI obéit à des normes définies par le groupe IEEE 802.11. Le WIFI s’appelle tantôt a, b, g, n ou ac permettant d’avoir un débit/seconde toujours plus grand. On retrouve le WIFI également sur les smartphones et les tablettes.
Deux câbles Ethernet (RJ45) et une carte WIFI (à l’intérieur d’un ordinateur portable)
  • La carte son est une carte fille – également branchée sur la carte mère – dont le but est de générer des sons sur des haut-parleurs, un casque, une chaine HIFI. Elle permet aussi, dans l’autre sens, de laisser entrer le son depuis un microphone. Généralement, les ports utilisés sont des prises Jack.
A gauche, prise Jack mâle…à droite la carte son avec la sortie son ici en vert
  • L’Alimentation électrique – aussi appelée « alim » – sans laquelle rien ne pourrait fonctionner. Sur un gros ordinateur, l’alimentation se présente sous la forme d’un bloc équipé de ventilateurs. Elle est miniaturisée sur un portable et associée à une batterie qui permet de se servir de l’ordinateur en déplacement. On mesure sa capacité en watts. A ordinateur puissant, alimentation puissante.
A gauche, batterie d’un portable…à droite, bloc d’alimentation d’un PC fixe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Boulanger Jean Informatique
Versailles & Le Chesnay